Probléme lié aux corbeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Probléme lié aux corbeaux

Message par max34 le Ven 15 Avr - 15:02

Bonjour à vous,

Je suis confronté depuis cette année à un problème de corbeaux.
En effet, ils sont beaucoup, notamment dans le bois situé derrière le château.

A tel point que régulièrement, ils viennent se claqué dans mes fenêtres.
Je n'arrive pas à m'en débarrasser...

Suis je le seul à étre embêté ainsi?

Merci

max34

Messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probléme lié aux corbeaux

Message par Veiovis le Ven 15 Avr - 16:29

Tout d'abord, il faut identifier l'animal. Car on confond souvent le corbeau (très gros) avec la corneille, les choucas, les chocards et les craves (tous de la famille des Corvus), ou  le corbeau freux qui niche en colonie, ou la corneille noire qui vit en couples isolés...

cette invasion est le problème habituel des villes et villages.

Les oiseaux prolifèrent car ils y trouvent de la nourriture et parce qu'il n'y a plus de prédateur ni de régulation animale.
La présence d'arbres imposants est aussi un facteur car il correspond aux besoins des oiseaux pour nidifier.

Le secteur géographique est immense (et non seulement cantonné à votre quartier)  et le choix de l'habitat dépend de ce qu'il y a à proximité (présence de forêts, de plaines céréalières, ou encore de zones d’élevage à proximité  qui apportent en complément des ressources alimentaires, notamment pendant la période hivernale ; présence d'une décharge...)

ici, le parc du château abandonné assure la tranquilité de ces hôtes qui cotoient les rats qui prolifèrent  également dans ce secteur !

Les méthodes utilisées dans les grandes villes sont : les effarouchements, les stérilisations ou les captures.
trois objectifs : les gêner dans leur vie quotidienne - empêcher leur nidification et les éliminer  (attention, on ne peut pas éliminer comme l'on veut : réglementation très précise à ce sujet  l’article 3 de la loi du 10 juillet 1976 (article 211-1 du Code rural)

de plus le Corbeau familier (Corvus splendens) fait partie des espèces protégées.

- l'élagage : qui intervient par la mairie sur secteur urbain, mais là, les arbres sont dans une propriété privée, il faut donc contacter le propriétaire.  Mais cela a un coût.
et, c'est très anti-écologique et il ne faut pas oublier la pression de la population et des associations de défense de l’environnement !

- l'effarouchement sonore : (pour se faire une idée)  Les méthodes d’effarouchement acoustique utilisés par les grandes villes, sont les suivantes : hauts parleurs (fixes ou mobiles) ; appareils à ultra-son ; pétards et fusées détonantes et crépitantes.

- l'effarouchement visuel : Le canon à laser, qui consiste à aveugler les volatiles afin de les récupérer au sol, reste la méthode la plus courante, loin devant les ballons effaroucheurs (il s’agit de gros ballons, agrémentés de pastilles multicolores symbolisant les yeux perçants et la bouche ouverte d’un prédateur). Certaines villes ont également opté pour l’effarouchement électrique (éclairage à courant faible, guirlande dans les arbres) pour gêner les oiseaux dans leur repos.

ici, sont expliquées toutes les méthodes possibles (pas forcément possibles pour un particulier, d'autant que les nids sont sur une propriété privée) : dénichage, destruction des nids, stérélisation des oeufs, pesticides aviens, pulvérisations aériennes...  
vous trouverez toutes les méthodes (et les résultats qui au final ne sont pas si satisfaisants que ça !!) sur ce pdf/enquête http://cousin.pascal1.free.fr/nuisances_oiseaux_villes.pdf

à la lecture de ce pdf, vous ne pourrez que vous résignez. Car il n'y a pas grand chose à faire, que couper les arbres... ainsi que ceux de la petite forêt d'à côté et les arbres de la rue du bois du parc du chateau de Beaufort en Santerre (qui a aussi des colonies impressionnantes de ces oiseaux)


Les problèmes urbains provoqués par ces différents types d’oiseaux sont, pour l’essentiel,
relatifs aux bruits et aux dégradations de biens ainsi que de l'agressivité, notamment en période de nidification.

Bonne chose : il n'y a pas de risque sanitaire (contrairement aux pigeons vecteurs de maladie) ces oiseaux ne soulèvent pas de problèmes de santé.

"Ainsi les corbeaux posent-ils avant tout problème à proximité des lieux d’habitation : les
nuisances sont liées au bruit, très tôt le matin, et aux déjections aux abords des entrées
d’habitation et sur les voitures stationnées dans les parkings. Les fientes, singulièrement
acides et corrosives, sont en effet dévastatrices pour les carrosseries et dans certains cas,
peuvent polluer fortement balcons et jardins
."  



bref, tout cela pour dire, qu'il n'y a pas grand chose à faire. Car les nids sont sur une propriété privée.

Vous pouvez toujours vous rapprocher de la mairie afin de leur faire part de vos doléances.
Car les oiseaux ne sont pas les seuls hôtes indésirables du château (qui regorge de rats également)
avatar
Veiovis
Admin

Messages : 1053
Date d'inscription : 21/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lequesnel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probléme lié aux corbeaux

Message par max34 le Lun 18 Avr - 16:07

Merci bcp pour cette réponse on ne peut plus compléte.

Je pense également que la mini ferme installé rue du bois accentue ce phénoméne.

Je vais écrire à la mairie je pense.

Merci

max34

Messages : 3
Date d'inscription : 15/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Probléme lié aux corbeaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum