Le Canonnier Pharrow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Canonnier Pharrow

Message par Veiovis le Sam 11 Fév - 12:35

Mort du canonnier Pharow du 6° Groupe d'Artillerie à Pied d'Afrique (6° G.A.P.A.) lenterré au cimetière du Quesnel le 22/07/16 :

Il appartenait à la 7° Batterie du 4° Groupe du 6° G.A.P.A. (6e groupe d'artillerie à pied d'Afrique), cette batterie était armée de canons de 240TR Modèle 1903 qui étaient mis en position par l'utilisation de la voie de 0,60m.

Le canonnier Pharow est décédé le 21 juillet 1916 suite à un éboulement à la ballastière de Beaucourt où des travaux d'extraction de matériaux étaient en cours pour assurer le ballastage de la voie de 0,60m nécessaire à l'armement de la position de 240TR du Bois du Quesnel.
Il a été enterré le 22 juillet 1916 au cimetière du Quesnel.Le 6° G.A.P.A. était constitué en majorité d'artilleurs originaires de l'Algérie où cette unité assurait la défense des côtes jusqu'en 1914 et dont toutes les batteries actives et de réserve ont rejoint la métropole en septembre et octobre 1914.


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6253889h/texteBrut

...Le 30 avril, elle est dirigée sur Mézières (Somme). Elle travaille à l'aménagement de la position dite du Quesnel...
...Le 15 juillet, la batterie quitte Bazoches par voie de fer, et arrive à Beaucourt (territoire de la 106 armée), le 17. La position se trouve au bois du Quesnel, à 2 kilomètres Est de Beaucourt. Les travaux de terrassement et de ballastage d'une voie de 0m60 se poursuivent....

...Le 21 juillet le canonnier Pharow décède à la suite d'un éboulement produit à la ballastière de Beaucourt, ouverte pour la voie de 0m60. Il est enterré, le lendemain, au cimetière de Quesnel....

...Le 27 juin, la batterie est dirigée sur Vierzy, près de Compiègne ; divers emplacements de batteries sont reconnus sur la ligne Compiègne-Noyon ,et des travaux sont entrepris : pose de lignes téléphoniques, camouflage, abris, etc. Mais le 26 juillet la batterie s'achemine sur Moranvillers où elle arrive le 27...

....Deux emplacements de tir sont choisis dans le bois du Quesnel et les travaux d'aménagement de protection et de camouflage s'y poursuivent au début du mois d'août. Puis ces emplacements sont abandonnés pour des positions meilleures : l'une au village de Folies déjà préparée pour une pièce de 293, l'autre au ravin d'Harbonnières-Morcourt....

....Le 18 mai, le personnel se rend à Hangest-en-Santerre. Deux positions sont reconnues dans le ravin du boisé au Nord d'Harbonnières et au bois du Quesnel, et les travaux d'installation occupent tout le mois de juin. Les 2 et 9 juillet, des tirs de' réglage sont exécutés sans résultat satisfaisant, de la première position N d'Harbonnières sur le garage de Mesnil. Le 16, la pièce est conduite à la position du Quesnel où sont encore exécutés divers travaux. Le 28, la batterie rejoint le garage de la Fosse-Guérin....

...La position de batterie désignée est au bois du Quesnel : la construction d'une plate-forme (Sud) est aussitôt entreprise, et la pièce est mise en batterie dans la nuit du 26 au 27 juin. L'objectif normal est la station de Mesle, les objectifs éventuels les ponts de Pargny et de Bettancourt.

...Le 26 août, la position est reportée à la corne Nord du bois situé au Sud-Ouest du Quesnel, en avant d'une position de 400 et d'une plateforme de 305 à châssis (23e batterie). ... 
avatar
Veiovis
Admin

Messages : 1029
Date d'inscription : 21/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lequesnel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum