Capitaine William Henry Davis (aumônier canadien)

Aller en bas

Capitaine William Henry Davis (aumônier canadien)

Message par Veiovis le Sam 10 Mar - 15:36

Capitaine William Henry Davis



William Henry DAVIS MC

Aumônier de 4e classe, Service des aumôniers de l'Armée canadienne rattaché au 4e Bataillon, Canadian Mounted Rifles
Il a été tué par des tirs d'obus en service actif le 9 août 1918. Il avait 34 ans.

Il était le fils de James et Anne Davis de Davistown, King's Co, Irlande

Il est enterré dans la tombe 1 Cimetière Communal du Quesnel, Somme


Information additionnelle
Il faisait partie de cette petite bande d'hommes de Dieu courageux et altruistes qui ont servi et souvent
ont donné leur vie d'aumônier aux hommes du 4e Canadian Mounted Rifles
http: // www4cmrcom / daviswhhtml

Irlandais de naissance, né dans le comté de King, en Irlande, en janvier 1883, William était un «clerc dans les ordres sacrés» auprès de l'Église d'Angleterre lors de son attestation dans le 138e bataillon (Edmonton) en mars 1916.
L'histoire de la 4e Canadian Mounted Rifles écrite par S. Bennett en 1926 dit de lui à Petit Vimy en avril 1917:

Le Capitaine Rév. William Henry Davis MC faisait partie de ce petit groupe d'hommes de Dieu courageux et altruistes qui ont servi et ont souvent donné leur vie d'aumônier aux hommes du 4ème CMR.

Irlandais de naissance, né à Tullamore, comté de King (aujourd'hui County Offaly), Irlande, le 21 janvier 1883, William était un «clerc dans les ordres sacrés» avec l'Église d'Angleterre au moment de son attestation au 138e (Edmonton ) Bataillon, à Edmonton, en mars 1916.

Un des 14 ecclésiastiques du 4e CMR, William a rejoint le régiment sur le terrain en février 1917, où il a rapidement gagné l'admiration des hommes et a été mentionné en termes élogieux chaque fois qu'on en parlait.

Voici l'histoire de S. G. Bennett, 4e CMR de 1926, qui parle de lui à Petit Vimy in April 1917 :

"Le premier aperçu qu'ils avaient de Padre en action était de le voir au crépuscule sur la crête de la Crête, son casque d'acier accroché à son bras, un livre de prières à la main, enterrant les morts, sans tenir compte des obus qui tombaient autour de lui. "

Et de lui dans l'action autour de Lens en juillet 1917:

"... il y eut dix-huit autres victimes pendant cette tournée: le Capitaine Davis, l'aumônier, était avec les hommes comme d'habitude, en première ligne, faisant tout ce qu'il pouvait pour leur réconfort Pendant trois jours il travailla avec un groupe de dix hommes Il donna la sépulture chrétienne aux morts qui n'avaient pas été enterrés dans la région, son courage et son mépris du danger l'attirèrent à tous ceux qui le connaissaient."

Le journal de guerre régimentaire l'attrape dans ses fonctions le 7 octobre 1917, alors que le régiment est en quarantaine lors d'une épidémie de diphtérie:

«La quarantaine interdisant un défilé de l'église, le capitaine W. H. Davis, le padre», visitait tour à tour chaque compagnie et tenait le service dans leurs cantonnements.

De l'histoire régimentaire, à Passchendaele, le 26 octobre 1917:


«Il y en avait beaucoup d'autres qui faisaient plus que de simples devoirs, mais aucun ne voudrait ajouter une autre mention de l'aumônier, le Capitaine WH Davis .Comme à Vimy et dans toutes les autres actions, ainsi à Passchendaele ce Padre dépassait son devoir en s'exposant inutilement. Avancer avec les hommes, rassembler et organiser un groupe de brancardiers, gagner l'admiration de tous les combattants en se promenant au grand jour à la recherche de blessés, apparemment inconscients de son danger: c'était un miracle qu'il vécût pour entrer dans une autre action. Son sang-froid et son attention désintéressée pour le bien-être des autres lui ont valu une place très chaleureuse dans le cœur de tous les hommes.Un officier, qui a vu le Padre venir laborieusement vers lui par une averse de "crump", lui a demandé ce qu'il faisait se promenant en plein air, sa réponse a eu sa franchise habituelle: «Je commençais à m'inquiéter pour vous.» Dans l'après-midi du 26, il a si bien contrôlé les brancardiers et mis un tel exemple merveilleux que pr tous les blessés ont été recueillis.

Le capitaine Davis est également mentionné spécifiquement à cette occasion dans le «Récit des événements de l'action du 26 octobre 1917», où il est dit:

"Les bombardements épars et le feu harcelant ont persisté tout au long de la journée et de la nuit mais grâce aux efforts splendides de l'aumônier du bataillon, le capitaine W. Davis et des brancardiers, notre terrain a été débarrassé des blessés."

Et enfin, concernant sa perte, le 9 août 1918, dans la prise de Le Quesnel et de Folies:

"«Tous les officiers et tous les hommes pleuraient leur bien-aimé Padre, venu de l'ouest du Canada, mais il avait conservé son cœur irlandais et son charme celte, s'il savait quelle peur il ne lui avait jamais montrée, son mépris pour le danger. Dans la vie quotidienne du bataillon, dans les cantonnements ou dans les tranchées, il pensait toujours au bien-être des hommes: en ce jour comme autrefois, il se préparait à accomplir sa mission pratique de miséricorde et se réunissait. autour de lui, son petit groupe de brancardiers, quand lui et l'un de ses hommes ont été frappés par un obus: aucun officier n'était plus aimé de son caractère, ni plus admiré de sa bravoure que Padre Davis."



Les circonstances réelles de sa mort étaient qu'en étant allé à l'hôpital Le Quesnel pour obtenir une partie de civière, il revenait avec cette partie «lorsqu'un obus ennemi a explosé à ses pieds et l'a immédiatement tué».

Bien qu'attribué un MC, les détails de cette décoration doivent encore être acquis.

Hon. Le Capitaine William Henry Davis, aumônier, repose au cimetière communal de Le Quesnel et est représenté sur la page In Memoriam par les gens de la paroisse de l'église anglicane St. Peter's à Edmondton, en Alberta, où sa photo et une plaque  dédiée à sa vie et au service rendu.



L'autre honneur du capitaine Davis était d'être le 100e homme de 4cmr.com sur la page In Memoriam

avatar
Veiovis
Admin

Messages : 1229
Date d'inscription : 21/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lequesnel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum